Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Les prêts chinois à l'Afrique en augmentation

Les prêts chinois à l'Afrique en augmentation

Croissance économique

L’Angola a reçu un quart des prêts chinois alloués à l’Afrique. Soit 21,2 milliards de dollars, ce qui en fait le plus grand bénéficiaire.

L‘Éthiopie a reçu 12.3 milliards de dollars, le Soudan 5.6 milliards, le Kenya 5.2 milliards et la RDC 4.9 milliards de dollars. Le tout, représentant 50 % des prêts chinois à l’Afrique.

L’initiative de recherche chinoise en Afrique, de l’université Johns Hopkins, a publié les résultats de 9 ans de recherche sur la façon dont l’argent chinois transforme l’Afrique.

La recherche a indiqué que la compagnie nationale du pétrole d’Angola, Sonangol, à reçu 84 % de tous les prêts accordés aux industries extractives et presque tous les prêts de l’Angola ont été garantis par le pétrole. Les trois secteurs qui ont reçu plus de fonds sont les transports, l‘énergie et l’industrie extractive.

Entre 2000 et 2014, la Chine a augmenté de 86.3 milliards de dollars ses prêts aux gouvernements africains et aux compagnies d‘État. Le plus grand financier de l’Angola a été la banque chinoise de développement, suivie de Exim bank of china et d’autres institutions.

Le montant total des prêts chinois à l’Afrique est passé de 132 millions en 2000, à 13.59 milliards de dollars en 2014.