Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

La région du Lac Tchad en proie à la malnutrition

La région du Lac Tchad en proie à la malnutrition

Enfants

Plus de 9 millions de personnes souffrent de déficit alimentaire dans la région du Lac Tchad, touchée par les exactions du groupe islamiste Boko Haram.

Maisons détruites, terrains agricoles ravagés et autres, dans cette zone, les populations sont obligées d’abandonner leurs habitations pour trouver refuge dans des camps de fortune. Avec à la clef, des difficultés pour trouver de la nourriture.

“Ils n’ont rien à manger. Ils ont tout laissé derrière eux. Ils ont juste sauvé leur vie. Si on ne reçoit pas très vite de nourriture, il va y avoir de nombreux problèmes… Voilà ce que je crains”, a déclaré Grema Musa Kolo, coordinateur du camp de Muna.

Les enfants semblent être plus particulièrement touchés. Au Nigeria, 50.000 d’entre eux risquent de mourir de faim, selon l’UNICEF. Les prévisions n’incitent pas à l’optismisme.

Dans l‘État de Borno par exemple, le représentant de l’UNICEF au Nigeria pense que ‘‘près d’un quart de million d’enfants de moins de cinq ans vont souffrir de malnutrition cette année. “Si nous  n’accédons pas à ces enfants pour les soigner, un sur cinq mourra ‘’, avait prévenu Jean Gough, fin juin.

Quelques jours plutôt, Médecins sans frontière annonçait la mort de 200 personnes de diarrhée et de déshydratation dans le camp de déplacés de Bama, à 70 kilomètres de Maiduguri.