Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Des journalistes devant le siège de la SABC, en Afrique du Sud

Des journalistes devant le siège de la SABC, en Afrique du Sud

Afrique du Sud

Des dizaines de journalistes ont fait le pied-de-grue ce vendredi devant les locaux de la SABC, la chaîne de télévision publique sud-africaine.

Il s’agissait d’une action de solidarité envers trois journalistes de la chaîne, suspendus parce qu’en désaccord avec une nouvelle politique éditoriale, qui interdit toute couverture négative du président Jacob Zuma ainsi que les protestations dans le pays.

Armés de pancartes et vêtus de noir, les journalistes ont appelé à une fin de la censure et des attaques contre la liberté d’expression.

Ceux qui sont en charge de la gestion font ce qu'ils veulent et personne ne doit en aucune façon contrer leur point de vue.

Tumani Gumani, un ancien employé de la SABC, qui a rejoint la manifestation, fait ici l‘étalage de sa colère : “les trois journalistes ont été congédiés ou suspendus. C’est un petit peu le symptôme d’un plus grand malaise et nous pouvons effectivement parler d’une dictature de toutes sortes, où il n’y a pas de règle, où n’y a pas de loi. Ceux qui sont en charge de la gestion font ce qu’ils veulent et personne ne doit en aucune façon contrer leur point de vue.”

Le mouvement de ce vendredi fait suite à une manifestation de l’opposition de l’Alliance démocratique, plus tôt dans la semaine, qui a appelé le patron de la SABC, Hlaudi Motsoeneng, à démissionner.

Le chef par intérim de la chaîne, Jimi Matthews, quant à lui, a démissionné lundi.

Voir plus