Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Web

web

Pape François : qui sommes-nous pour juger les homosexuels ?

Pape François : qui sommes-nous pour juger les homosexuels ?

Attaque Homophobe

Revenant de l’Arménie après sa visite officielle, le Pape François a repris sa populaire interrogation ‘’ qui sommes-nous pour juger ?’‘.

Le souverain pontife incitait par cette phrase les chrétiens à «  savoir présenter des excuses et demander pardon », après le carnage du 12 juin dans un club gay d’Orlando (Etats-Unis) qui a fait 49 morts et plusieurs blessés.

Pour le Pape, les gays ne doivent pas être discriminés, mais plutôt respectés et accompagnés sur le plan pastoral.

‘‘Une personne qui vit cette condition, qui a une bonne volonté, qui cherche Dieu, qui sommes-nous pour la juger ?’‘, a-t-il affirmé. Le souverain pontife n’est pas à sa première tentative sur « ce terrain délicat » pour les chrétiens de son église. Lors d’un voyage en été 2013, de Rio de Janeiro à Rome, il avait tenu les mêmes propos lors d’une conférence dans l’avion.

A en croire sa Sainteté, les chrétiens devraient demander des excuses pour tout le mal qui se passe autour d’eux, et auxquels ils participent souvent.

Les homosexuels, les femmes, exploitées, les enfants contraints au travail forcé, pour tous ces groupes sociaux, les chrétiens doivent avoir de la compassion, soutient le Pape.

Toutefois, le Pape a critiqué ‘‘certains homosexuels (qui) font des manifestations trop offensives, mal comprises par des mentalités différentes’‘. Visiblement, une exhortation à une frange de la communauté homosexuelle à moins s’exhiber.

Même si le Pape est considéré ‘‘moderne’‘ dans sa position vis-à-vis des homosexuels, il à néanmoins qualifié les unions de ceux-ci comme des ‘‘modèles de vie anormaux’‘ à la tribune de l’ONU.