Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Attentat à Madagascar, le pouvoir et l'opposition s'accusent mutuellement

Attentat à Madagascar, le pouvoir et l'opposition s'accusent mutuellement

Madagascar

Le pouvoir et l’opposition malgache se sont renvoyés lundi, la responsabilité de l’attentat à la grenade perpétré dimanche lors de la célébration de la fête nationale du pays.

Cet attentat a fait 3 morts et 91 blessés. Pour le président malgache, le drame a une coloration politique. Hery Rajaonarimampianina, voit derrière cette explosion, la main de l’opposition. “Une divergence de point de vue peut exister entre nous. Mais les actes de déstabilisation sont inadmissibles. Si le dirigeant ne vous convient pas, on ne peut pas tuer comme ça la population”, avait-il déclaré après l’explosion.

Le Premier ministre pour sa part s’est voulu très ferme. Mettant en garde contre des ‘‘manœuvres de déstabilisation’‘

Omer Beriziky, ancien Premier ministre de 2011 à 2014, est l’une des voix critiques envers le régime actuel. Il dit ‘‘ne pas être convaincu que ce soit la divergence de point de vue qui pousse des gens à commettre une telle atrocité”.

Mais les responsables malgaches ne font aucun doute sur l’origine de cette explosion. ‘‘Les premiers éléments de l’enquête ont fait clairement apparaître qu’il s’agit d’un acte criminel volontaire et prémédité. L’explosion provenait d’une bombe artisanale bourrée de billes”, pouvait-on lire dans un communiqué publié lundi soir par le Conseil du gouvernement.

Madagascar abritera dans quelques mois, le 16 e sommet de l’Organisation internationale de la Francophonie. Le pays sort progressivement d’une longue période d’instabilité.
Voir plus