Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Sénégal : un policier condamné à 20 ans de travaux forcés

Sénégal : un policier condamné à 20 ans de travaux forcés

Sénégal

Au Sénégal, Sidy Mohamed Boughaleb, le policier qui a abattu l‘étudiant Bassirou Faye le 14 aout 2014, a été reconnu coupable.

A l’issue d’un long procès, le policier a écopé ce samedi d’une peine de 20 ans de travaux forcés, doublée d’une amende de 77.000 euros. Peine infligée par la chambre criminelle de Dakar. Sidy Mohamed Boughaleb avait plaidé non-coupable, affirmant qu’il n‘était plus à l’université au moment du meurtre, ajoutant qu’il avait été blessé par un projectile et qu’il était parti se faire soigner.

Mais il a été contredit pendant l’enquête, puis au cours du procès par un étudiant, principal témoin dans cette affaire. Ce dernier, proche de la victime, a affirmé avoir vu le policier ouvrir le feu sur son camarade et l’atteindre mortellement. Le 14 août 2014, des affrontements opposaient les forces de l’ordre aux étudiants à Dakar, la capitale sénégalaise. Ces derniers réclamaient leurs bourses d‘études.

Deux autres policiers, qui avaient été accusés dans l’affaire, ont été blanchis par la suite pour non-lieu. Quant à l’amende de 77.000 euros, c’est l‘État sénégalais qui se chargera de la verser à la famille de la victime.

La partie civile a approuvé le verdict, malgré « les entraves » et les « rétentions d’informations », mentionnant par l’occasion que la police a fait mains et pieds pour effacer toute implication de Boughaleb, pendant l’enquête.

Cette condamnation est la première du genre au Sénégal. Un cas similaire avait défrayé la chronique dans le pays. En effet, en 2001, un autre étudiant du nom de Balla Gaye se faisait abattre par la police. Aucun coupable n’a été désigné jusqu‘à ce jour, encore moins, jugé ni condamné. La mort de Balla Gaye est commémorée chaque année.

Voir plus