Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Web

web

Prix de l'innovation pour l'Afrique 2016 : 100 000 $ pour le Béninois Valentin Agon avec "Api Palu"

Prix de l'innovation pour l'Afrique 2016 : 100 000 $ pour le Béninois Valentin Agon avec "Api Palu"

Bénin

Le Béninois Valentin Agon a remporté jeudi au Botswana, le premier Prix de l’innovation pour l’Afrique (PIA) avec son produit Api Palu, un antipaludique développé à partir d’extraits de plantes naturelles.

L’Afrique récompense la recherche scientifique. Le Béninois Valentin Agon a emporté jeudi à Gaborone, la capitale du Botswana, une rondelette somme de 100 000 $, soit environ 50 millions de F CFA avec son médicament, “Api Palu”, un antipaludique. C‘était au cours de la cérémonie de récompense du premier Prix de l’innovation pour l’Afrique (PIA) rendu à sa 5e édition.

Valentin Agon, docteur en médecine douce (option phytothérapie au CMDQ Canada), devance ainsi neuf autres finalistes parmi lesquels quatre Sud-Africains, trois Nigérians, un Kényan et Égyptien. Son produit “Api Palu“ est un médicament antipaludique développé à partir d’extraits de plantes naturelles. Il est beaucoup moins coûteux que les médicaments paludiques disponibles et possède un effet inhibiteur sur les souches 3D7 du Plasmodium falciparum, l’agent à l’origine de paludisme.

“Api Palu”, une révolution contre le paludime

Le médicament permet un taux rapide de diminution des parasites du paludisme dans le sang après un traitement à court terme, avec des doses relativement plus faibles. Il est disponible sous forme de comprimés, de capsules ou de sirop. Du fait de ses effets thérapeutiques non-toxiques, le médicament a été approuvé au Bénin, au Burkina Faso, au Tchad et en République centrafricaine.

C’est une « révolution africaine contre le paludisme. “Api Palu”, plus qu’un médicament, est un facteur de développement en Afrique », confirme le lauréat. En dépit des efforts pour prévenir et éradiquer le paludisme, plus de 500 000 personnes meurent chaque année des suites de cette maladie qui frappe essentiellement l’Afrique, a rapporté jeudi l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Environ 438.000 décès ont été enregistrés en 2015 pour 214 millions de cas de paludisme.

Le Prix de l’Innovation pour l’Afrique (PIA) est une initiative de l’African Innovation Foundation (AIF) initiée en 2011. Il vise à encourager les réalisations innovantes qui contribuent au développement de nouveaux produits, accroissent leur compétitivité et participent à la réduction des coûts en Afrique. Le prix de l‘édition 2015 avait été remporté par le Marocain Adnane Remmal, inventeur d’une alternative aux antibiotiques d‘élevage.

Voir plus