Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : hausse du nombre d'actes de violations des droits de l'homme

RDC : hausse du nombre d'actes de violations des droits de l'homme

Nigéria

384 violations des droits de l’homme ont été recensées en RDC par le bureau conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme pour le seul mois de mai contre 366 en avril.

Selon le BCNUDH, la région la plus touchée reste l’Est avec 243 exactions. L’atteinte au droit et à la sécurité, aux libertés, ainsi que les exécutions sommaires, sont entre autres types de violations rapportés pour ce mois de mai.

Par ailleurs, 155 violations des droits de l’homme liées à la restriction de l’espace démocratique ont été enregistrées majoritairement dans la province du Nord Kivu et à Kinshasa. Il s’agit pour la plupart des atteintes à la liberté de manifestation pacifique et des atteintes à la liberté d’opinion et d’expression. Au moins 30 manifestations de l’opposition ont été interdites ou réprimées par les autorités au mois de mai.

Le bureau conjoint de l’ONU estime que la police nationale, les forces armées et l’agence nationale de renseignements se sont rendus responsables de 259 violations des droits de l’homme enregistrées au cours du mois de mai, soit 67 % de l’ensemble de ces abus.

Le BCNUDH se dit toutefois satisfait qu’au moins six militaires des FARDC et quatre agents de la PNC ont été condamnés pour violations des droits de l’homme. En outre, dans la province de l’Equateur, un agent de la police a écopé de 10 ans de prison pour violation de consignes et dispersions de munitions de guerre lors des manifestations du 26 mai.

Voir plus