Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Web

web

Ghana : John Dramani Mahama accusé de corruption

Ghana : John Dramani Mahama accusé de corruption

Ghana

Le principal parti d’opposition ghanéen, le Nouveau parti patriotique (NPP) réclame la destitution du président, John Dramani Mahama, après avoir eu écho d’un cadeau qu’a reçu le président de la part d’un homme d’affaires burkinabé.

Cette manœuvre fait suite à ce que le concerné lui-même a qualifié de ‘‘rumeurs sans fondement’‘.

L’opposition accuse M. Mahama de corruption et réclame une enquête sur les conditions d’attribution de contrats, car pour elle, le fait que le président accepte un véhicule tout terrain d’un entrepreneur, constitue un conflit d’intérêts.

De son côté, M. Mahama a mis au défi ses adversaires de le contester sur le terrain de la loi. Il serait prêt, à l’entendre, à répondre devant la justice.

« Je suis le président de ce pays. Si vous pensez que j’ai succombé à la corruption, la Constitution vous donne les moyens de faire ce que vous voulez faire », a-t-il affirmé.

« Mais si vous lancez des rumeurs et accusations sans fondement, cela ne vous permettra pas de remporter la présidence. Le peuple ghanéen est capable de jugement et je suis persuadé que le 7 novembre, il fera connaître sa décision », a-t-il ajouté.

Le gouvernement ghanéen ne nie pas avoir reçu la voiture, mais soutient qu’il s’agit d’un simple cadeau, et qu’elle a été ajoutée au parc automobile officiel.

Mais l’opposition ne l’entend pas de cette oreille, certains parlementaires ont menacé de lancer une procédure de destitution contre M. Mahama qui doit affronter le leader du NPP, Nana Akufo-Addo.

Voir plus