Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Burundi : des experts de l'ONU inquiet du non-respect des droits de l'homme

Burundi : des experts de l'ONU inquiet du non-respect des droits de l'homme

Burundi

Une équipe d’experts onusiens a réagi à l’amende imposée à des élèves burundais pour avoir gribouillé des photos du président Nkurunziza dans leurs manuels scolaires. Ces experts ont également fait leur compte-rendu de la situation sociale.

En visite au Burundi, des experts onusiens ont dénoncé l’attitude des autorités, mais, d’une manière générale, la situation inquiétante des droits de l’homme dans le pays, malgré une relative stabilité. Ces experts reconnaissent que le processus de stabilisation a progressé entre leur première visite, en mars, et celle de ce mois. Toutefois, ces représentants onusiens ont exprimé leurs préoccupations quant à l’absence de progrès dans la mise en œuvre concrète des réformes pour le respect des droits de l’homme au Burundi.

>>> LIRE AUSSI : Burundi : la situation des droits de l’homme ne s’améliore pas

“Nous sommes également inquiets pour la place de la société civile, les ONG qui sont toujours suspendues, les restrictions sur les médias, nous sommes inquiets face aux rapports des médias selon lesquels des centaines d’enfants qui ont été arrêtés ou renvoyés pour avoir gribouillé des photos du président”, a souligné Chrystof Heyns, rapporteur de l’ONU sur les exécutions sommaires.

>>> LIRE AUSSI : Burundi : des gribouillages sur des photos de Pierre Nkurunziza à la base du renvoi de 300 collégiens

>>> LIRE AUSSI : Burundi : 11 lycéens incarcérés pour outrage à chef d‘État

Le rapporteur de l’ONU promet de suivre de très près le cas de ces élèves détenus. Il note, par ailleurs, une diminution des manifestations, soulignant qu’aucun signe n’indique que les disparitions forcées et la torture ont disparu. Cette équipe de l’ONU reviendra au mois de septembre pour une autre visite.

Voir plus