Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : une entreprise veut transformer les ordures de Kinshasa en richesses

RDC : une entreprise veut transformer les ordures de Kinshasa en richesses

République démocratique du Congo

Des centaines de ses employés sillonnent les rues de la capitale congolaise pour rechercher les déchets plastiques.

En plus des conséquences heureuses sur la salubrité, cette intitiative contribue à la lutte contre le chômage qui concerne plus de 59 % des habitants de la capitale congolaise, confie Héritier Mikoti, le chef de point de tri. « La GTR m’a permis de sortir d’un état de chômage et d’avoir un emploi stable. Aujourd’hui je suis salarié à la GTR ».

Les objets plastiques collectés par la société GTR sont entreprosés dans un point de collecte en attendant un premier traitement. Après un travail préalable de tri et de conditionnement, ils devront être exportés vers les pays européens. Une raison à cela. La RDC ne dispose pas d‘équipements suffisants pour mener le processus de recyclage efficacement à terme. Conséquences, personne ici ne sait ce que deviendront tous ces déchets plastiques destinés à l’exportation.

Quoiqu’il en soit, les équipes de Kinshasa sont déterminées à développer leur expertise. Pour l’instant, le processus va de la collecte au comptage en passant par le tri. Chaque semaine 100 ballots sortent du point de collecte.

« Le compresseur va descendre jusqu’à les comprimer à un certain niveau, explique le chef de point de pré-comptage Zadio Kazadi. Et quand ce n’est pas plein ça va toucher le fond et ça remonte, jusqu’à ce que ça va devenir plein, vous sentez que ça va se bloquer à un certain niveau, vous ouvrez maintenant pour passer à la ligature ».

Les initiatives telles que celle de la GTR ne courent pas les rues dans la capitale congolaise. Et même si son rayon d’intervention reste limité, les habitants de la ville saluent son travail de collecte des objets plastiques usagés. Ils espère que des initiatives de même nature vont se multiplier pour faire de nouveau de Kinshasa, la perle de l’Afrique centrale.

Voir plus