Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Rio 2016/Dopage : les athlètes russes seront fixés sur leur sort ce vendredi

Rio 2016/Dopage : les athlètes russes seront fixés sur leur sort ce vendredi

Russie

C’est ce vendredi que l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF) rendra son verdit à propos des athlètes russes désireux de participer aux Jeux olympiques de Rio. Ces athlètes, qui font face à une éventuelle interdiction des prochains Jeux, espèrent être autorisé à y compétir.

La Russie est au cœur d’un scandale de dopage et ses représentants sont suspendus par l’IAAF, en attendant les résultats d’une enquête portant sur une vaste affaire de dopage.

Yekaterina Koneva, est athlète russe. Elle espère que l’IAAF fera le choix ne laisser aucun athlète de son pays sur la touche. “Tous les athlètes russes attendent une décision positive, qui nous autorisera à compétir. Nous espérons que la justice prévaudra et que tous les athlètes prendront part aux Jeux olympiques”, dit-elle.

Même son de cloche pour Lyukman Adams, lui aussi de la Russie : “je pense à une décision juste, parce qu’il n’y a pas de réglementation sur le nombre d’athlètes qui doivent être exclus de ces compétitions. Donc je pense que l’IAAF prendra la bonne décision et ne commettra pas l’erreur colossale d’interdire à toute l‘équipe nationale de prendre part aux Jeux olympiques “.

En attendant le verdict, les athlètes russes se préparent pour les championnats nationaux.

Lyukman Adams : “l‘équipe se prépare actuellement pour le championnat russe. L’ambiance est ordinaire, il n’y a pas d’humeur due à la concurrence internationale, parce que, pendant près d’un an, nous avons été empêchés de prendre part à des compétitions internationales. En ce moment, nous attendons tous ce 17 juin. La suite sera déterminée par la décision qui sera prise.”

La Russie, le Kenya et le Mexique sont dans le collimateur du Comité international olympique. Tous ces trois pays font l’objet de test antidopage, avant les prochains JO.

Voir plus