Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Congo : deuxième jour de garde à vue du général Mokoko à la DGST

Congo : deuxième jour de garde à vue du général Mokoko à la DGST

Congo

Jean Marie Mokoko est depuis mardi aux mains de la direction générale de surveillance du territoire, selon son avocat Me Yvon Eric Ibouanga. L’officier a été interpellé dans sa résidence à Brazzaville et escorté par plusieurs policiers.

Le candidat malheureux à la présidentielle serait entendu dans l’affaire d’une vidéo tournée en 2007. Dans cet enregistrement, Jean Marie Mokoko est soupçonné par les autorités d’avoir tenté de planifier un coup d‘État avec un homme se présentant comme agent du service de renseignement extérieur de la France.

“On vient de nous notifier son arrestation à 18H45 locales (17H45 GMT). Il est gardé à vue à la DGST.Pour l’instant, nous sommes encore dans l’enquête préliminaire concernant son dossier. On se réserve de révéler toutes les informations”, a ajouté l’avocat

Jean Marie Mokoko avait fait l’objet d’une première interpellation à la veille de l‘élection présidentielle, depuis lors le général vivait en résidence surveillée.

La semaine dernière, le ministre de la Justice estimait que les procédures judiciaires et pénales ne devaient pas être rangées dans les tiroirs de la justice. Quand dans le camp de Mokoko, on dénonçait une manipulation qui tend à affaiblir politiquement les opposants au pouvoir du président Sassou Nguesso.

Selon la procédure, la garde à vue dure 72 heures mais peut être prolongée de 48 heures. Après ces délais, le général Mokoko devrait retrouver sa liberté ou être déférer devant un magistrat.

Voir plus