Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Mise en garde de l'Ethiopie contre l'Erythrée

Mise en garde de l'Ethiopie contre l'Erythrée

Guerre

Mardi le gouvernement éthiopien a de nouveau accusé l’Eyrthrée d’avoir mis le feu aux poudres dimanche à la frontière entre les deux pays.

Pour le porte-parle, du gouvernement éthiopien, ‘‘les derniers tirs de l’Erythrée à la frontière ont été la goutte de trop.’‘

Getachew Reda, pense que la rispote proposée par son pays aura un effet dissuasif du côté de leur voisin érythréen et met en garde l’Erythrée contre une nouvelle provocation.

“Nous pensons que la mesure que nous avons prise ces derniers jours enverra un message assez clair au régime érythréen. L‘étendue des dommages qu’ils ont subis les fera, espérons-le, réfléchir à deux fois.”, a-t-il déclaré.

Le porte-parole du gouvernement éthiopien n’a donné aucun détail sur le nombre des victimes des violences qui ont débuté dimanche. Getachew Reda a cependant fait savoir que le comportement de son pays dependra dorénavant de l’attitude qu’adoptera son voisin érythréen.

“Notre prochaine ligne de conduite dépendra entièrement de ce que le régime de Asmara décidera de faire par la suite. S’ils continuent à penser qu’ils peuvent gagner, alors ils nous forceront à les attaquer de nouveau. ‘’, a déclaré Getachew Reda. Avant d’ajouter, ‘‘Nous avons la capacité de mener une guerre totale contre l’Erythrée, mais nous ne voulons pas le faire”.

L’Erythrée de son côté a dénoncé ‘‘le dernier acte d’agression militaire’‘ de l’Ethiopie.

Les deux pays ont connu un conflit frontalier meurtrier de 1998 à 2000.