Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Libye : l'EI pris en étau à Syrte

Libye : l'EI pris en étau à Syrte

Libye

L‘étau se resserre autour de l‘État islamique, à Syrte. Les forces loyales au gouvernement d’union nationale, qui revendiquent leur victoire sur les islamistes, patrouillent désormais dans la ville libyenne après avoir repris le port et plusieurs quartiers.

Les brigades, composées en grande partie de combattants de la ville de Misrata, soutenues par les Nations unies, ont progressé vers le centre de Syrte après avoir lancé le mois dernier une contre-offensive et repoussé les militants djihadistes le long de la route côtière entre les deux villes.

L’armée s’attaque désormais à des bâtiments, des voitures piégées et quelques snipers. Après avoir bloqué la façade maritime de cette cité côtière située à 450 km de Tripoli, l’organisation djihadiste a perdu du terrain et serait cantonnée dans une zone d’environ 5 km2 au centre et à l’est de la ville. Elle ferait de basses manœuvres pour se fondre dans la population.

Pendant ce temps, les brigades de Misrata ont progressé vers Syrte à l’ouest. Une autre force, qui contrôle des terminaux pétroliers dans l’est de la Libye, également fidèle au gouvernement d’union, a aussi fait reculer les djihadistes.

L’avancée des forces loyalistes fait dire à Martin Kobler, le chef de la mission de l’ONU, qu’il serait temps d‘évoquer la question de la levée de l’embargo sur les armes pour les forces du gouvernement d’union nationale.

Plus de 100 combattants de l’armée loyale au gouvernement d’union nationale sont morts et près de 500 autres blessés depuis le déclenchement de la guerre contre l’EI à Syrte en mai dernier. Les militants islamistes se sont répandus dans la ville en 2014, profitant de l’instabilité politique, suite au reversement de Mouammar Kadhafi.

Voir plus