Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Donald Trump tente de discipliner son discours sur les races, sans succès

Donald Trump tente de discipliner son discours sur les races, sans succès

Etats-Unis

Le candidat républicain à la prochaine présidentielle aux États-Unis essaie de faire taire les critiques après des propos controversés sur un juge latino-américain.

Vendredi, le candidat républicain à la Maison Blanche a livré un discours qui tranche avec ses sorties habituelles : un discours appelant à la tolérance et à l’harmonie entre communautés, lu, pour une fois, sur un prompteur. « La liberté, sous toutes ses formes, signifie que nul ne doit être jugé sur sa couleur de peau, son ethnie, qui ne doivent pas être un critère. Aujourd’hui, nous sommes dans une nation divisée, et nous allons la ressouder. »

Une attitude compréhensible après que ses propos sur un juge qui s’intéresse à une affaire d’escroquerie contre lui ait provoqué une levée de bouclier chez les latino-américains, l’un des principaux réservoir d‘électeurs aux États-Unis.

Mais l’appel aura été cependant de courte durée. Sans notes, l’homme d’affaires s’est vite contredit, lors d’un meeting à Richmond, en prenant pour cible une sénatrice d’origine indienne.

« Vous savez, Pocahontas… je l’attaque tellement, c’est injuste… Mais Elizabeth Warren, je l’appelle aussi Dingo, est l’une des pires sénatrices de tous les Etats-Unis. Elle n’a pratiquement rien fait, rien réussi. »

Des sorties verbales qui divisent jusque dans son propre camp : certains sénateurs républicains appellent à retirer le soutien du parti au magnat de l’immobilier.

Voir plus