Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

JO 2016 : les athlètes réfugiés du Soudan du Sud s'entraînent au Kenya

JO 2016 : les athlètes réfugiés du Soudan du Sud s'entraînent au Kenya

Championnat d'Europe de football 2016

C’est à Nairobi, la capitale du Kenya, que les athlètes réfugiés du Soudan du Sud se préparent pour les Jeux olympiques de Rio 2016.

Tous sont sous la bannière du Programme de soutien aux réfugiés de Tegla Loroupe et ne comptent pas rester en marge de ce grand événement mondial que constituent les JO. Sous la houlette de leurs coachs, ce sont chaque jour des séances d’entraînement qui sont au menu.

Jackson Kemoi, responsable du camp d’entraînement et membre du Programme de soutien aux réfugiés de Tegla Loroupe : “il y a beaucoup de défis. Les défis ont été nombreux et pas faciles, parce que, comme je l’ai dit, ce sont des gens qui ne couraient pas quand ils sont venus ici. C‘était seulement des réfugiés, mais maintenant nous les avons conseillés. Nous avons dû faire venir quelques Kényans pour les aider et s’assurer qu’ils les encouragent à courir.”

“C’est une grande opportunité pour moi et c’est une grande opportunité pour tous les réfugiés. Pas que pour moi seul, car il est très important pour nous de représenter les réfugiés. C’est l’opportunité de montrer que les réfugiés peuvent aussi faire quelque chose”, mentionne de son côté James Nyak, capitaine de l‘équipe et coureur sur 400m et 800m.

Les JO de Rio seront les premiers du genre pour les athlètes Sud-soudanais Avant l’indépendance du Soudan du Sud en 2011, les athlètes de la plus jeune Nation du monde faisaient partie du Comité olympique du Soudan.