Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Kenya/Immeuble effondré : cinq personnes ont été inculpées par la justice

Kenya/Immeuble effondré : cinq personnes ont été inculpées par la justice

Kenya

Cinquante-deux chefs d’accusation pour homicide involontaire contre les responsables de l’immeuble effondré au Kenya. Samuel Karanja kamau et quatre autres personnes ont été reconnues coupables ce mardi, des faits qui leur sont reprochés.

Samuel Karanja Kamau, le propriétaire de l’immeuble effondré, a comparu seul mardi devant la procureure de Nairobi, qui lui a fait lecture des charges retenues contre lui. Son frère Henry Muiruri, Chrispas Ndinyo (de l’Autorité nationale de construction), Justus Kathenge (du comté de Mathare) et Seline Ogallo (de l’administration du comté de Mathare), sont appelés à comparaitre ce mercredi.

En plus de la négligence, d’assassinat et d’homicide involontaire, Catherine Mwaniki a fait état de la construction illégale de cet immeuble construit sur un domaine appartenant à l’Etat. Des charges que le mis en cause ne reconnaît en aucun cas. Sa responsabilisé dans cette affaire sera déterminée mercredi, après l’audience des autres accusés.

L’accusation cherche à présent à établir la complicité de Justus Kathenge et Seline Ogallo dans cette affaire ; pour elle, ces deux responsables administratifs auraient fermé les yeux moyennant de l’argent, sur la dangerosité du site sur lequel a été construit le bâtiment.

Les cinq ont été libérés, moyennant une caution de 500.000 shillings (4.945 dollars) chacun et restent sous surveillance policière jusqu’au verdict final de la justice.

Selon la magistrate Joyce Gandani, ils risquent la prison à vie s’ils sont reconnus coupables des charges qui pèsent sur eux.

Les rapports préliminaires indiquent que le bâtiment a été construit illégalement sur des terres riveraines. Ses propriétaires ont acheté le terrain aux autorités administratives du comté de Mathare.

Voir plus