Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Web

web

Niger : reprise de Bosso par Boko Haram

Niger : reprise de Bosso par Boko Haram

Niger

Alors que le ministre de la Défense du Niger, Hassoumi Massoudou, promettait de ‘‘laver l’affront’‘ subi par son armée lors de l’attaque de Boko Haram qui a fait, selon le bilan officiel 30 militaires nigériens et 2 soldats nigérians tués vendredi, le maire de la ville de Bosso et une source sécuritaire ont annoncé à Reuters ce lundi que la ville a été reprise par la secte islamique.

Vendredi, les éléments de Boko Haram ‘’ avaient pris le contrôle de la ville temporairement aux cris de Allahou Akbar (Dieu est le plus grand, NDLR)’‘ avant d’en être ‘délogés’‘ par des renforts de l’armée, avait relaté une source sécuritaire contactée par L’AFP.

Les islamistes ont semé ruine et désolation après leur passage. En effet, ils ont brûlé des édifices publics et emporté des vivres, des médicaments et des véhicules. Des milliers d’habitants ont fui pour « des zones plus sûres », avait indiqué une source onusienne citée par l’AFP qui a requis l’anonymat.

L’attaque de vendredi était l’une des plus meurtrières menées par Boko Haram au Niger depuis que ce pays a décidé de rentrer dans la lutte contre le terrorisme en février 2015.

Bosso est une petite ville à quelques pas du Nigeria dans le bassin du lac où les éléments de Boko Haram ont érigé leur quartier général après avoir été chassés de plusieurs de leurs fiefs dans le nord-est du Nigeria.

Voir plus