Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Cinq soldats de l'Amisom arrêtés en Somalie pour vente illégale de matériel militaire

Cinq soldats de l'Amisom arrêtés en Somalie pour vente illégale de matériel militaire

Somalie

La police somalienne a arrêté dimanche cinq soldats de l’Amisom, soupçonnés de vente illégale de matériel militaire.

La Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM), éclaboussée par un nouveau scandale. Cinq soldats de la force continentale ont été interpellés dimanche à Mogadiscio par la police somalienne pour leur rôle présumé dans la vente illégale de matériel militaire.

Il s’agit de cinq soldats ougandais, pays qui compte plus d’hommes dans les rangs de la mission. Ils auraient été arrêtés en possession de détonateurs improvisés, de carburant, de sacs de sable et de boîtes de munition vides. La police affirme avoir arrêté les cinq hommes alors qu’ils tentaient de vendre le matériel à des civils. Selon le Ministre somalien de l’Intérieur, cité par les médias, la vente de d‘équipement militaire, pourrait expliquer la montée de l’insécurité dans le pays.

L’AMISOM a confirmé l’arrestation de ses éléments, trouvant inacceptable toute conduite non-professionnelle de son personnel. C’est la première fois que des soldats de l’Union africaine sont arrêtés en Somalie, depuis la création l’AMISOM, il y a environ neuf ans. Les troupes de l’UA se battent aux côtés des forces gouvernementales somaliennes contre l’organisation islamiste al- Shabab.

Voir plus