Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Le Brésil sera prêt à accueillir les Jeux olympiques (CIO)

Le Brésil sera prêt à accueillir les Jeux olympiques (CIO)

Brésil

À deux mois des Jeux olympiques, les organisateurs assurent de la tenue effective de la compétition. Jeudi, ils ont donné des garanties sur l’achèvement des installations, mais ont demandé et obtenu du Comité international olympique d’anticiper le versement de l’aide financière, de l’ordre de plus de 2 milliards de dollars.

L’annonce a été faite suite à une réunion de trois jours à Lausanne en Suisse sur les préoccupations politiques, économiques et sanitaires actuelles relatives au Brésil. La semaine dernière, un groupe de 150 scientifiques suggérait le report ou le déplacement des Jeux olympiques, en raison de la forte épidémie du virus Zika, selon les médias locaux.

Une épidémie qui a déjà poussé l’athlète américain Tejay van Garderen à faire une croix ce 02 mai sur les épreuves de cyclisme sur route des Jeux olympiques 2016 de Rio (5-21 août).

Le comité d’organisation a demandé et obtenu du Comité international olympique (CIO) qu’il anticipe le versement de son aide financière, selon des sources proches.

“La commission exécutive du CIO a modifié les échéanciers et avancé les paiements promis au comité d’organisation. Le CIO a simplement modifié l‘échéancier, mais pas la somme globale. Le comité d’organisation n’obtiendra donc pas plus que l’argent promis par le CIO, à la demande de celui-ci’‘, a indiqué une source proche du CIO.

Le CIO apporte au total 1,5 milliard de dollars au comité d’organisation des JO de Rio, qui dispose d’un budget de 7,4 milliards de reals (2,1 milliard USD).

Selon une autre source proche du comité d’organisation de Rio, son président Carlos Nuzman a demandé jeudi à la commission exécutive d’anticiper les paiements prévus pour faire face à certaines difficultés financières.

Le patron du comité d’organisation de Rio s’est montré rassurant sur l‘épidémie du virus Zika, estimant que “Zika n’est pas un risque de santé publique en mesure de menacer les Jeux”.

Celui-ci avait assuré mercredi à l’AFP que “la seule installation en retard, c’est le vélodrome” qui doit accueillir les épreuves de cyclisme sur piste et pour lequel le président de l’Union cycliste internationale (UCI), Brian Cookson, a fait part de ses inquiétudes à plusieurs reprises.

Thomas Bach, le président du comité d’organisation des JO envisage visiter les installations devant accueillir l‘événement, entre le 14 et le 16 juin. Il y rencontrera le vice-président brésilien, Michel Temer qui dirige le pays en cette période de transition.

La deuxième journée de réunion de la commission exécutive, qui se termine vendredi, a également donné lieu à un point sur l’avancée de Tokyo-2020 et sur la première phase de candidature pour les JO de 2024 pour lesquels quatre villes sont candidates : Budapest, Los Angeles, Paris et Rome.

Voir plus