Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Afrique du Sud : le golf, la passion d'un adolescent vivant avec un handicap

Afrique du Sud : le golf, la passion d'un adolescent vivant avec un handicap

Afrique du Sud

A seulement 18 ans, la vie de Simu Mdudu est une histoire passionnante et pleine d’admiration.

En 2013, cet adolescent sud-africain perd une jambe dans un accident de train sur le chemin de l‘école.

Un handicap qui n’a pas atténué l’envie de réussir de ce jeune issu des quartiers défavorisés de Cape Town.

C’est grâce à l’un de ses amis qu’il découvre le golf, au sein d’une association de prise en charge des personnes vivant avec un handicap, la SADGA. Commence alors de longues heures de pratiques quotidiennes, pour parfaire sa technique.

J'espère qu'il hissera haut le drapeau sud-africain et il en est capable. Si Dieu le veut, il deviendra professionnel. C'est quelqu'un d'indépendant qui procure beaucoup de joie à la famille.

« Il est très difficile de jouer avec une jambe, parce que je dois rester en équilibre et bien viser la balle pour la mettre où je veux, dans la direction que je souhaite », dit-il.

Il a récemment participé à son premier tournoi majeur, l’open de golf Nedbank à Prétoria.

« Simu était très nerveux, c‘était son premier tournoi et sa première fois de prendre l’avion. Nous pensons qu’il s’en est bien sorti. Certes, il a réalisé de bien meilleurs scores ici à Cape town, mais dans ce grand tournoi avec toutes ces caméras autour de lui, il s’en est incroyablement bien sorti », explique Lily Reich, secrétaire générale de la SADGA.

Dans son école, la Ned Doman High School, les progrès qu’il a accomplis ont fait grimper sa côte de popularité. Des exploits qui font la fierté de son père, Sipho Mcoyane :

« J’espère qu’il hissera haut le drapeau sud-africain et il en est capable. Si Dieu le veut, il deviendra professionnel. C’est quelqu’un d’indépendant qui procure beaucoup de joie à la famille », a-t-il indiqué.

Simu poursuit sa carrière et participe à de nombreux tournois. Son cas, selon certains analystes, devrait servir de modèle aux jeunes sud-africains vivant avec un handicap.

Voir plus