Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Zambie : des ballons contre l'exclusion sociale et le Sida

Zambie : des ballons contre l'exclusion sociale et le Sida

Zambie

Alive and Kicking, une entreprise zambienne de fabrication de ballons de football associe recherche du profit et actions sociales.

De nombreuses personnes vivant avec un handicap figurent en effet parmi ses 44 employés. Donnant ainsi la possibilité à ces derniers de se prendre en charge et de faire face aux besoins de leurs familles.

Christopher a perdu une jambe dans un accident de la circulation quand il était chauffeur et  s‘était retrouvé au chômage. Aujourd’hui, il coud des ballons de football dans cette fabrique, gagnant ainsi sa vie, à la sueur de son front. “Mon désir le plus cher est de ne pas faire la manche. Peu importe le boulot que je fais, l’essentiel c’est de gagner ma vie par moi-même. Comme ça, mes enfants pourront en profiter”, déclare-t-il.

Alive and Kicking se veut donc le symbole de l’autonomisation des personnes vivant avec un handicap. Sa directrice, Jane Thiong’o, ne tarit pas d‘éloges sur cette dimension sociale.

Mon désir le plus cher est de ne pas faire la manche. Peu importe le boulot que je fais, l’essentiel c’est de gagner ma vie par moi-même. Comme ça, mes enfants pourront en profiter.

“Vous savez, dans de nombreux endroits, surtout en Afrique, si vous avez un handicap, c’est comme si vous étiez condamnés. Vous n’avez pas d’autres choix que la mendicité, ou vous dépendez de votre famille. Mais ici, ce sont eux qui font vivre leurs proches”, se félicite-t-elle.

En plus de lutter contre l’exclusion sociale, Alive and Kicking joue aussi sa partition dans la lutte contre le Sida. L’entreprise forme des entraîneurs de football et organise des rencontres. Ici, le ballon représente le préservatif.

Des jeunes qui ne parviennent pas à toucher le ballon doivent jouer avec un camarade sur le dos pour leur ajouter une difficulté, afin de leur montrer les risques qu’ils encourent s’ils n’utilisent pas de préservatif.

Plus qu’un jeu, un cours sur la prévention de la maladie en somme.

Voir plus