Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Nouvelle initiative pour le bassin du Niger

Nouvelle initiative pour le bassin du Niger

Niger

Les neuf États membres de l’Autorité du Bassin du Niger (ABN), le Nigeria, le Cameroun, la Guinée, le Mali, le Bénin, le Burkina Faso, le Niger et le Tchad envisagent un financement de 6.440.000 dollars pour la relance du bassin et l’amélioration des conditions de vie des riverains.

Révélation du président du Nigeria Muhammadu Buhari lors de la cérémonie d’ouverture du Conseil des ministres réunis dans la capitale du Nigeria, Abuja.

L’argent servira à faciliter l’accès à l’hydroélectricité et à stimuler la production agricole dans la région.

La détérioration du bassin du Niger résulte des effets combinés du changement climatique et des activités humaines, a déploré le chef de l‘État nigérian.

Ce dernier a aussi exprimé des préoccupations au sujet de la situation sécuritaire dans le bassin et l’ensemble de l’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Le président du Conseil des ministres du bassin du Niger et ministre nigérian des Ressources hydrauliques, Suleiman Adamu, a invité les pays membres à contribuer au moins à hauteur de 10 % pour le financement du plan opérationnel.

L’Autorité du bassin du Niger a été créé en novembre 1980 pour “promouvoir la coopération entre les pays membres et assurer un développement intégré du bassin du Niger dans les domaines de l’hydraulique, l‘énergie, l’agriculture, l‘élevage, la pêche, ainsi que la pisciculture, la sylviculture et de l’exploitation forestière.”

Voir plus