Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : opération ''SOKOLA1'', pour lutter contre les groupes rebelles

RDC : opération ''SOKOLA1'', pour lutter contre les groupes rebelles

République démocratique du Congo

Le territoire de Beni situé dans le nord Kivu à l’est de la RDC connaît une situation sécuritaire alarmante et préocupante. Plusieurs villages ont été attaqués par un groupe rebelle présumé, les Forces démocratiques alliées (ADF nalu) un groupe armé ougandais qui sévit dans la région. Des opérations sécuritaires ont été mises sur pied par les autorités.

Les autorités poursuivent leurs opérations pour neutraliser les responsables présumés des attaques qui ont fait une trentaine de morts en début de ce mois sur le Territoire de BENI, dans la province du Nord-Kivu. Bilan provisoire de l’opération SOKOLA1 qui a été déployée dans la région il y a deux semaines, 15 rebelles des ADF nalu tués, 5 capturés, et trois positions récupérées des mains de l’ennemi.

Ces derniers développements sont loin de rassurer les populations de ERINGETI à 60 Km de la ville de BENI.

‘‘Nous vivons dans une psychose terrible ici depuis le récent massacre, nous n’effectuons plus nos activités quotidiennes, en plus nous passons la nuit dehors par peur que nos maisons ne soit incendiée alors que nous sommes profondément endormi, nous n’avons pas de nourriture, car ils nous est difficile de faire les champ, nous passons la nuit dehors’‘. À déclaré Munaesu Botanga, seule rescapée d’une famille, dont les membres ont tous été tués.

‘‘C’était la nuit vers 19 heures quand ces gens ont fait irruption dans notre village, nous avons entendu des coups de balles tout d’abord, nous sommes sortis dehors pour voir et notre papa était le premier a tombé dans les mains de ces égorgeurs, d’ailleurs les tombes sont juste à côté de sept membres de ma famille’‘, renchéri Paluku
Kanyamwange, chef du village Luna.

Bien avant ces derniers massacres qui ont coûté la vie à dix-sept personnes dont trois enceintes et un nouveau-né, plusieurs incursions ont été menées par les ADF nalu dans les villages voisins de Lesee et Kamunghu, situés à deux kilomètres d’Erintegi.

La convention pour le respect des droits de l’homme une ONG locale dénonce le manque de volonté politique des dirigeants actuels du pays, pour mettre un terme à ces massacres,selon charmant WANDAMBI Pascal coordonnateur de l’ONG dans la ville de Beni.

Ces dernières semaines de nombreuses ONG ont signé des pétitions et appelé le gouvernement à faire cesser les massacres dans l’est de la RDC. L’opération SOKOLA 1 est menée dans plusieurs localités, particulièrement Erintegi, Kamango et Mbau rebaptisées : ‘‘triangle de la mort’‘.

Voir plus