Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Simone Gbagbo à nouveau devant la justice ivoirienne

Simone Gbagbo à nouveau devant la justice ivoirienne

Côte d'Ivoire

C’est ce mardi que démarre à Abidjan, en Côte d’Ivoire, le deuxième procès de Simone Gbagbo, jugée pour ‘‘crimes de guerre’‘ et ‘‘crimes contre l’humanité’‘.

Mais, ce procès se tiendra sans certains représentants de la partie civile. Des ONG de défense des droits de l’homme, qui disent représenter environ 250 victimes, ont en effet indiqué qu’elles n’y prendront pas part, jugeant leur participation comme une « simulation » puisque leurs avocats n’ont pas eu accès à toutes les étapes de la procédure. « N’y ayant pas eu accès, sur quelle base vont-ils défendre leurs dossiers ?”, s’interroge Pierre Kouamé Adjoumani, président de la Ligue internationale des droits de l’homme (LIDHO), joint par l’AFP. Dans un communiqué conjoint, la FIDH, la LIDHO et le Mouvement ivoirien des droits de l’homme (MIDH) ont dénoncé un procès “organisé à la va-vite”, et donc annoncé leur décision de “se tenir à l‘écart de ce procès”.

Déjà condamnée à 20 ans de prison, l’année dernière, pour ‘‘atteinte à la sûreté de l‘État’‘, Simone Gbagbo sera jugée mardi pour ‘‘crimes de guerre et crimes contre l’humanité’‘. L’ancienne Première dame de Côte d’Ivoire, avait déjà comparu il y a quelques jours pour une audience préliminaire avec 12 autres co-accusés.

>>> LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo, sa condamnation de 20 ans de prison confirmée

Pour rappel, la justice ivoirienne a refusé de transférer Simone Gbagbo à la Cour pénale internationale qui juge actuellement son époux, Laurent Gbagbo pour crimes contre l’humanité commis lors de la crise post-électorale de 2010, qui a fait plus de 3.000 morts en cinq mois.

Voir plus