Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Sénégal : ouverture du dialogue national

Sénégal : ouverture du dialogue national

Sénégal

Au Sénégal, le dialogue national a débuté ce samedi, deux mois après le référendum constitutionnel remporté par le “Oui”.

Lors de ce dialogue, ce sont 15 points de réformes constitutionnelles qui feront l’objet de débats. Parmi les personnalités assises à la table de discussions, le président sénégalais Macky Sall bien sûr, mais aussi des autorités religieuses, des représentants de la société civile et des acteurs politiques.

Mais le point saillant, celui-là même qui focalise toutes les attentions, concerne la réduction du prochain mandat présidentiel de 7 à 5 ans. Macky Sall avait proposé cette réduction de mandat pendant la campagne qui a précédé sa venue au pouvoir en 2012.

Cependant, après consultation du corps constitutionnel, le maintien du mandat en cours de Macky Sall à 7 ans a été soumis à un référendum ainsi qu’une dizaine de réformes constitutionnelles. Le “Oui” l’ayant emporté, il poursuivra son mandat jusqu’en 2019. Ce qui avait provoqué une volée de bois vert de la part de l’opposition sénégalaise, dont certains partis rejettent le principe même du dialogue national. Mais le PDS de l’ex-président Abdoulaye Wade aurait confirmé sa présence à cette rencontre, après avoir auparavant refusé d’y participer.

« Au-delà de nos différences et de nos divergences, nous avons en commun le Sénégal. La révision constitutionnelle apporte davantage de sécurité à notre régime politique », a dit M. Sall, lors des assises. Le mouvement citoyen Y’en a marre a boudé l’ouverture de ce dialogue, qui s’est déroulé dans une ambiance des grands jours, avec hymne national, salle des banquets de la présidence, drapeau vert jaune rouge en fond de salle, etc.

Autre point important du débat national, le statut de chef de l’opposition. Mais aussi, le droit des Sénégalais à un environnement sain et la création de sièges de députés pour les Sénégalais de la diaspora.

Voir plus