Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

La République centrafricaine reçoit l'appui du FMI

La République centrafricaine reçoit l'appui du FMI

République Centrafricaine

<h4>Le Fonds monétaire international prévoit d’accorder à la République centrafricaine 83,55 millions de droit de tirage spéciaux, l‘équivalent d’un peu plus de 115 millions de dollars, d’après un communiqué du <span class="caps">FMI</span>.</h4> <p>D’après le <span class="caps">FMI</span>, la situation sécuritaire en Centrafrique demeure fragile : la reprise économique lente et les recettes intérieures globalement insuffisantes pour couvrir les salaires, les pensions et les autres dépenses prioritaires.</p> <p>Toutefois, le taux de croissance économique devrait atteindre 5,2 % en 2016, et se situer ensuite à une moyenne annuelle de 5,7 % sur la période 2016-2021, grâce à l’élimination progressive des rigidités structurelles et à la reconstruction des infrastructures.</p> <p>L’inflation devrait reculer pour s’aligner sur le critère de convergence de la <span class="caps">CEMAC</span>, à 3 %. Une diminution graduelle du déficit budgétaire et le remboursement progressif des arriérés intérieurs contribueront à réduire sensiblement la dette publique pour la ramener à environ 25 % du <span class="caps">PIB</span> en 2021, contre 48,5 % en 2015. </p> <p>Cependant, le déficit du compte courant de la balance des paiements devrait rester relativement élevé, en moyenne à environ 9 % du <span class="caps">PIB</span> sur le moyen terme, en raison des considérables besoins de reconstruction. </p> <p>Le <span class="caps">FMI</span> a exhorté le nouveau gouvernement à restaurer une discipline budgétaire et des réformes pour mieux collecter les recettes fiscales et maîtriser la masse salariale. Ainsi, Bangui pourrait augmenter les dépenses sociales et les investissements publics.</p> <p>La République centrafricaine a traversé une crise socio-politique qui a détruit les bases du pays.</p>
Voir plus