Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Web

web

Euro 2016 : Benzema et Ben Arfa écartés, Deschamps accusé de racisme

Euro 2016 : Benzema et Ben Arfa écartés, Deschamps accusé de racisme

France

Pour Eric Cantona, ancien international français qui porte ces accusations, les origines nord-africaines de Benzema et Ben Arfa seraient la cause de leur mise à l‘écart de la sélection française.

L’ancien coéquipier de Didier Deschamps en équipe de France n’y va pas du dos de la cuillère. Selon lui, son ancien partenaire de jeu qui dirige à présent la sélection française, n’aurait pas sélectionné Karim Benzema et Ben Arfa pour l’Euro 2016 en raison de leurs origines nord-africaines. Dans un entretien accordé au Guardian, l’ex n°7 légendaire de Manchester United remet en cause ces choix de Didier Deschamps :

Une chose est sûre, ce sont les deux meilleurs joueurs en France et ils ne joueront pas à l’Euro, déclare le désormais acteur, âgé de 50 ans, dans le quotidien britannique. Ce qui est certain également c’est que leurs origines sont nord-africaines. Donc oui, le débat est ouvert.

Hatem Ben Arfa qui a été l’auteur d’une saison épatante à Nice a été relégué à l‘équipe des huit réservistes des Bleus. Quant à Karim Benzema, il s’est laissé rattraper par le scandale de sextape de son coéquipier Mathieu Valbuena, dans lequel il est accusé d‘être impliqué. Quelque temps après cette affaire, la Fédération française de football l’avait jugé “non sélectionnable”. Un imbroglio qui selon Eric Cantona, aurait servi de couverture à Didier Deschamps :

… Je ne suis pas surpris qu’il ait profité de la situation de Benzema pour ne pas le prendre. Surtout après que Valls (le Premier ministre français, ndlr) ait dit qu’il ne devait pas jouer pour la France. Et Ben Arfa, c’est probablement le meilleur joueur français aujourd’hui. Mais ils ont une certaine origine. J’ai le droit de penser à ça.

Habitué des polémiques en tous genres, Eric Cantona, 45 sélections avec les Bleus entre 1987 et 1995, le footballeur reconverti en acteur de cinéma, avait notamment traité Deschamps de « vulgaire porteur d’eau » en 1996.

De son côté, Didier Deschamps a instruit son avocat de saisir du dossier. « Je vais lancer des actions devant les juridictions civile et pénale pour faire sanctionner ces propos calomnieux et diffamatoires qui portent atteinte de façon inadmissible à l’intégrité de M. Deschamps », a confirmé, ce jeudi, l’avocat du coach au site l’Equipe.

Voir plus