Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Électrification universelle : beaucoup reste à faire en Afrique selon la Banque mondiale

Électrification universelle : beaucoup reste à faire en Afrique selon la Banque mondiale

Secteur de l'électricité

1,1 milliards de personnes vivent encore sans électricité dans le monde. Et la moitié de ces personnes se trouvent en Afrique, selon les estimations de la Banque.

Le document de suivi global des indicateurs de développement de la Banque précise que l’Afrique est le continent qui progresse le moins rapidement en matière d’accès à l’ électricité. Avec 15 % de la population mondiale, le continent ne compte que 3 % de foyers connectés au réseau électrique.

Un constat inquiétant puisqu’en l‘état actuel de son développement, l’infrastructure électrique va exponentiellement prendre du retard par rapport à la croissance galopante de la population.

Il devrait s’en suivre, à en croire les éléments rassemblés par l’institution, un décalage avec la réalisation des objectifs de développement durable des Nations unies.

Malgré ce contexte général difficile, certains pays font mieux que d’autres notamment en Afrique subsaharienne. L’accès à l‘électricité a par exemple été amélioré de 22 % en cinq ans au Rwanda, la Tanzanie a fait 2,5 % entre 2010 et 2014. Et le Kenya réalise un bond de 23 % avec la moitié de sa population ayant désormais accès à l‘énergie électrique.