Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Web

web

Burkina Faso : le parti au pouvoir remporte les municipales (résultats provisoires)

Burkina Faso : le parti au pouvoir remporte les municipales (résultats provisoires)

Burkina Faso

Le Mouvement du Peuple pour le Progrès est crédité de 58,1 % des sièges de conseillers municipaux.

Le parti du président Christian Kaboré en passe de remporter l‘élection municipale au Burkina Faso après sa victoire à la présidentielle et aux législatives. Le parti au pouvoir devrait notamment s’imposer dans les grandes villes du pays en commençant par Ouagadougou et Bobo Dioulasso l’occasion de ces premières élections municipales depuis la chute de l’ancien président Blaise Compaoré. Également dans son escarcelle, les villes de l’ouest (Banfora et Koudougou), de l’est (Fada N’Gourma), du sud-est (Gaoua) et du nord (Ouahigouya). Seule la ville de Dori, à la frontière nigérienne devrait faire exception à la règle.

Pour le reste, la hiérarchie des dernières consultations électorales n’a pas été bousculée. L’Union pour le Progrès et le Changement, UPC de Zéphirin Diabré confirme son rang de deuxième parti d’opposition avec 15 % de conseillers. Le Congrès pour la Démocratie et le Progrès, l’ancien parti de Compaoré ne fait pas mieux que 11,1 % et arrive en troisième position.

>>> LIRE AUSSI Burkina Faso : des municipales pour tourner la page Compaoré

Une contre-performance pour le CDP qui régnait sur presque tous les conseils municipaux depuis la communalisation du Burkina Faso il y a 21 ans. Contre-performance aussi parce que le CDP est présenté comme un parti dont la base paysanne est fort dynamique. Un atout qui ne s’est pas vérifié lors de ces élections aux forts accents locaux. La chute du CDP que supposent ces résultats provisoires pourrait peut-être être attenuée par le contentieux électoral qui doit maintenant s’ouvir. Mais rien n’est moins sûr !

Voir plus