Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Web

web

Le gouvernement nigérian paie plus de 824 millions de dollar pour les salaires mensuels et indemnités

Le gouvernement nigérian paie plus de 824 millions de dollar pour les salaires mensuels et indemnités

Nigéria

Le gouvernement fédéral du Nigeria affirme dépenser plus de 828 millions de dollar (165 milliars Naira) pour les salaires et les indemnités chaque mois.

Cette révélation a été faite par la ministre des finances, Mme Kemi Adeosun, mardi à Abudja. Elle a déploré les fuites et les gaspillages sans cesse qui ont fragilisé le système de paiment de la plus grande économie d’Afrique.

C’est lors d’une rencontre avec la quasi-totalité des militaires et des services sous l’autorité du ministère de l’interieur du Nigeria qu’elle a tenu ce discours. La réunion a été centrée sur sur la vérification continue et la migration du système manuel au paiement automatisé.

Nous devons nous assurer que ces allocations sont versées directement aux personnes concernées et la meilleure façon de le faire est en automatisant le système de paiement.

Selon elle, la migration des services sous l’autorité du ministère de l’intérieur au système automatique est dans la vision du Président Buhari, alors tout le monde devrait s’y engager d’ici la fin de l’année.

‘‘Les deux équipes travaillent très dur afin de respecter le délai. Cette réunion est véritablement basée sur les modalités et en particulier le nombre d’indemnité’‘, a déclaré la ministre.

‘‘Nous devons nous assurer que ces indemnités sont payées directement aux personnes concernées, et la meilleure façon de le faire est en automatisant le système de rémunération, qui est lié à la BVN, de sorte que chaque paiement aille dircetements chez les individus.’‘, indique la ministre, selon le site internet Vanguard.

Le Nigeria est la plus grande économie d’Afrique qui, dans le passé reposait largement sur les recettes pétrolières, mais avec la crise mondiale des prix du pétrole, le pays a récemment décidé de diversifier son économie.

Selon plusieurs analystes le Nigeria glisse dans la récession, et la Banque centrale a récemment a été forcée d’assouplir ses règles d‘échanges, tandis que la monnaie, Naira, reste dévaluée en raison de la position ferme du Président sur la question.

Voir plus