Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Des protestations au Kenya ont coûté la vie à trois civils

Des protestations au Kenya ont coûté la vie à trois civils

Kenya

Au moins trois civils ont été tués lundi dans l’ouest du Kenya lors d’affrontements entre la police et des manifestants de l’opposition.

Ils réclamaient la dissolution de la Commission électorale en amont de la présidentielle prévue pour le 8 août 2017.

Les forces anti-émeute, ont tiré “pour se défendre” face à “une foule utilisant des lance-pierres”. Deux personnes ont été tué par balle à Siaya,Vingt-neuf policiers ont été blessés selon un communiqué de la police.

A Kisumu, ville acquise à l’opposition, une troisième personne est décédée d’une blessure à la tête provoquée par une chute alors qu’elle fuyait les gaz lacrymogènes lancés par les policiers.

La coalition d’opposition emmenée par Raila Odinga et plusieurs organisations de la société civile réclament la dissolution de l’actuelle Commission électorale. Cette même commission avait organisé la présidentielle de 2013 remportée par Uhuru Kenyatta et dont le résultat avait été contesté par Odinga.

L’ancien Premier ministre dans le gouvernement d’unité nationale formé après les violences post-électorales de 2007-2008 faisant 1.100 morts, estime que la commission électorale est favorable au camp présidentiel. Il ajoute qu’elle n’est pas en mesure de garantir l‘équité du prochain scrutin présidentiel.

Voir plus