Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Web

web

Brésil : la démission du ministre du Plan met la pression sur le président par intérim

Brésil : la démission du ministre du Plan met la pression sur le président par intérim

Brésil

Le ministre du Plan Romero Juca a dit démissionner temporairement pour assurer sa défense après la publication d’extraits d‘écoutes téléphoniques.

(Mis à jour le 24 mai à 10h14)

Le quotidien Folha de Sao Paulo a finalement réussi à faire vasciller la coalition du président par intérim Michel Temer. Le journal avait jeté un pavé dans la mare lundi en publiant le script d’une conversation censée s‘être déroulée en mars dernier entre l’actuel ministre du plan et l’ancien président de la compagnie pétrolière Transpetro Sergio Machado.

Les deux hommes évoquent le scandale Petrobras où est englué le ministre démissionnaire. Celui-ci nie en bloc toute tentative de pression sur la justice et après avoir rejeté l’idée de quitter ses fonctions a dû se résoudre à se consacrer à sa défense.

Pour Temer, Juca restera au gouvernement jusqu‘à ce que toute la lumière soit faite, indique ce tweet.

Malgré le soutien affiché du chef de l‘État intérimaire, Romero Juca a confié aux journalistes à Brazilia que sa démission prendrait effet dès ce mardi, 24 mai. Le président a toutefois indiqué qu’il continuerait à soutenir le gouverment depuis son siège au Sénat où le budget et des réformes doivent être approuvées.

Les révélations de la presse sont accablantes pour le ministre du Plan qui aurait accepté un « pacte national » afin d’enterrer les preuves compromettantes. Les journalistes assurent que son correspondant et lui auraient fait mention de contacts à la cour suprême. Nouveau démenti du concerné.

Les révélations du quotidien Folha de Sao Paulo et la démission du ministre du Plan interviennent moins de deux semaines après la mise à l‘écart de Mme Rousseff par le Parlement.

Voir plus