Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : l'opposition cherche à se réorganiser à Lubumbashi

RDC : l'opposition cherche à se réorganiser à Lubumbashi

République démocratique du Congo

L’opposition tente de se réorganiser dans la ville de Lubumbashi en République démocratique du Congo, quelques jours après l‘évacuation sanitaire de Moïse Katumbi vers l’Afrique du Sud.

Il est question selon les membres du G7, une coalition de 7 partis qui ont quitté la majorité présidentielle en septembre 2015, de garder le flambeau allumé durant l’absence de Katumbi.

“Ce départ n’est pas bon. Ça ressemble à une porte ouverte sur un exil forcé. Apparemment c’est un piège que ces gens ont tendu à Moïse [Katumbi]. Mais le peuple est là, le peuple c’est plus que Kabila, le peuple est au-dessus de Kabila. C’est le peuple qui a donné le pouvoir à Kabila. Il est à même de le lui arracher aujourd’hui malgré les chars et tout ce qu’on voit ici. Le peuple est là et le dernier mot reviendra toujours au peuple”, a déclaré Shambuyi Tshivuadi Mukwa Lukusa, président fédéral du congrès des démocrates pour le progrès social.

Jean Oscar Sanguza Mutunda est le maire de Lubumbashi. Pour lui, les uns et les autres doivent éviter de plonger la ville dans le chaos :

“Tout ce qui peut se passer à Lubumbashi, ça doit être dans la légalité, dans le respect des textes, dans le respect de l’autorité. Que vous soyez de la majorité ou de l’opposition, le respect des textes et le respect de l’autorité légalement établie. Ça doit se faire parce que nous devons sécuriser tout le monde”, dit-il. 

L‘étau se resserre davantage sur l’opposition congolaise. Quatre médias proches de l’opposition sont fermés, et le siège du parti Union des fédéralistes congolais scellé par la justice. Une situation dénoncée par l’ONU et de nombreux pays occidentaux.

Voir plus