Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Burkina Faso : réduire le nombre d'accidents routiers, défi existentiel

Burkina Faso : réduire le nombre d'accidents routiers, défi existentiel

Burkina Faso

Le gouvernement burkinabè, exacerbé par le comportement ‘‘peu responsable’‘ de certains usagers de la route, a annoncé à travers un communiqué vendredi avoir pris une série de mesures d’urgence pour faire face à la multiplication des accidents routiers.

Cette décision fait suite au décès d’environ 40 personnes en moins d’une semaine, dus aux accidents de la route. Le communiqué stipule que les mesures suivantes ‘‘entrent immédiatement en application’‘ : « La limitation de la vitesse de tous les cars de transport en commun, l’interdiction formelle du transport mixte ».

Dans un pays où les passagers voyagent souvent en compagnie des animaux dans les véhicules de transport en commun, ces mesures risquent d‘être foulées au pied. Toutefois, le gouvernement annonce une ‘‘tolérance zéro’‘ à l’encontre de la surcharge des véhicules, qui est presqu’une tradition dans ce pays pauvre d’Afrique de l’Ouest, ou les transports interurbains sont extrêmement rares, voir perçus comme un luxe.

Le communiqué ajoute que ces mesures, citées plus haut, ont été prises avec l’assentiment ‘‘des ministres des Transports, de l’Administration territoriale et de la Sécurité, et les acteurs du secteur des transports’‘.

Pour certains experts du transport, ‘‘les mauvaises conditions de travail des conducteurs d’autocars, les salaires bas et irréguliers, la surcharge de travail, ainsi que le stress’‘, sont à l’origine de certains accidents. Par ailleurs, les contrôles routiers qui devront porter, selon le communiqué, sur ‘’ la conformité entre le véhicule et la visite technique présentée par le chauffeur et la surveillance du stationnement sur les axes routiers’‘, pourraient contribuer à réduire le taux de mortalité lié aux accidents.

Même si experts et le gouvernement s’accordent à dire que les accidents dans ce pays enclavé sont dus aux erreurs humaines, il n’en demeure pas moins que le mauvais état des routes et des véhicules seraient des causes importantes.

Voir plus