Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Sommet Italie - Afrique : les pays africains prêts à combattre les migrations clandestines

Sommet Italie - Afrique : les pays africains prêts à combattre les migrations clandestines

Italie

Les pays africains prêts à soutenir le plan italien de lutte contre les migrations clandestines

.

C’est l’une des résolutions phares prises lors du premier sommet Italie – Afrique, qui s’est tenu mercredi à Rome. Une quarantaine de pays africains y ont pris part.

Mais selon ces derniers, le succès d’un tel plan passe par la résolution de la crise libyenne.

“Nous avons beaucoup de jeunes Sénégalais qui partent pour la Libye, à partir du Niger, qui attendent la moindre occasion pour embarquer dans des pirogues de fortune, pour rallier l’Europe. Là aussi, il faut qu’on travaille davantage sur la situation sécuritaire en Libye. Stabiliser la Libye, faire revenir l‘État en Libye, et ça nous permettra également de lutter contre l’immigration irrégulière clandestine”, a déclaré Mankeur N’Diaye, ministre sénégalais des Affaires étrangères.

Un message que semble avoir compris l’Italie, principal point de débarquement des migrants africains.

Mario Giro est le vice-ministre italien des Affaires étrangères en charge de l’Afrique :

“Nous avons l’intention avec le Migration Compact de proposer un grand pacte euro-africain en échange de grands investissements, mais alors là, grands investissements parce que 1,8 milliard de La Valette, c’est trop peu.“Nous avons l’intention avec le Migration Compact de proposer un grand pacte euro-africain en échange de grands investissements, mais alors là, grands investissements parce que 1,8 milliard de La Valette, c’est trop peu.

L’Italie et l’Allemagne ont évoqué récemment l’idée d’investir près de 10 milliards d’euros dans des projets structurels en Afrique. Sept pays identifiés comme étant les principaux pays d’origine des migrants sont concernés.