Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Nigeria : une des filles de Chibok retrouvée saine et sauve

Nigeria : une des filles de Chibok retrouvée saine et sauve

Nigéria

Plus de deux ans après l’enlèvement des filles de Chibok par le groupe extrémiste Boko Haram, l’une d’entre elles vient d‘être retrouvée dans la forêt de Sambisa, dans l‘État de Borno, une zone contrôlée par la secte islamiste.

La jeune fille a été retrouvée saine et sauve par des vigiles qui assistent les militaires nigérians dans la lutte contre Boko Haram dans la forêt de Sambisa, dans l‘État de Borno – un des bastions du groupe extrémiste. Elle a été ramenée dans son village de Mbalala, près de la ville de Chibok.

Âgée de 17 ans au moment des faits, Amina Ali, c’est son nom, aurait eu un enfant lors de sa captivité. Un des chefs de la communauté de Chibok a affirmé que la jeune fille a été clairement identifiée par ses parents “avant d‘être amenée dans une base militaire à Damboa”. Un porte-parole du collectif BringBackOurGirl a également confirmé l’information juste après son annonce, avant de prétendre que d’autres filles kidnappées de Chibok se trouveraient encore dans la forêt de Sambisa, qui fait l’objet de multiples opérations de l’armée nigériane depuis plusieurs semaines.

Jusque-là, le gouvernement nigérian n’a pas fait de déclaration officielle. Néanmoins, le gouverneur de l‘État de Borno a déclaré avoir entendu parler de l’affaire sans toutefois avoir l’occasion de s’entretenir avec la jeune fille.

En avril 2014, Boko Haram enlevait 279 lycéennes dans une école secondaire dans la ville de Chibok. Quelque temps après le rapt, 56 d’entre elles avaient réussi à prendre la fuite. Jusqu‘à cette récente découverte, aucune trace des filles n’avait été retrouvée. Boko Haram est accusée de la mort de 20.000 personnes et du kidnapping de 2.000 autres.

Voir plus