Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Kenya : la police promet d'enquêter sur la répression contre les partisans de l'opposition

Kenya : la police promet d'enquêter sur la répression contre les partisans de l'opposition

Kenya

Le chef de la police kényane a annoncé mardi l’ouverture d’une enquête interne suite à la répression par la police d’une manifestation de l’opposition lundi à Nairobi.

Cette décision fait suite à la diffusion des images montrant des policiers en train de rouer de coups un manifestant couché sur le sol. Des images à l’origine du débat concernant l’usage excessif de la force par la police kényane lors de cette opération.

“Une enquête interne est en cours afin de déterminer si des officiers de police ont violé la loi en réprimant les émeutes”, a déclaré à la presse, Joseph Boinnet, le chef de la police kényane.

Mais Macharia Njeru, le président de l’autorité de surveillance indépendante de la police, de son côté, pense ‘‘qu’il n’y a aucun doute que la force utilisée par une partie de la police envers certains manifestants est au-delà de ce que la loi permet’‘. Macharia Njeru, promet ‘‘des mesures contre les policiers responsables de ces actes’‘.

Une enquête interne est en cours afin de déterminer si des officiers de police ont violé la loi en réprimant les émeutes.

Le président de l’autorité de surveillance indépendante de la police cite la Charte de la police kényane qui stipule : chaque officier engage sa propre responsabilité.

La situation politique au Kenya semble tendue à l’approche de la présidentielle de l’année prochaine. L’opposition emmenée par l’ancien Premier ministre Raila Ondinga et la société civile organisent des manifestations pour réclamer la dissolution de la commission électorale en place dans le pays, pas impartiale à leurs yeux.

Voir plus