Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

L'accord sur la pêche illégale bientôt en vigueur

L'accord sur la pêche illégale bientôt en vigueur

Pêche

Pour la première fois au monde, un accord visant à décourager la pêche illicite, non déclarée et non règlementée (INN) deviendra une loi internationale.

L’entrée en vigueur de l’Accord sur les mesures du ressort de l’Etat du port (PSMA) est imminente.

Les 29 pays et l’Union européenne, qui se sont d’ailleurs formellement engagés en déposant leurs instruments d’adhésion à l’Accord, représentent plus de 62 % des importations mondiales de poisson et 49 % des exportations de poisson, pour un total supérieur à 133 et 139 milliards de dollars respectivement en 2013

En décembre 2015, des représentants de 24 pays africains se sont réunis au Cameroun pour exiger à la Chine d’arrêter la pêche illégale et destructrice au large des côtes du golf de guinée et des zones de pêche des pays africains. Une situation qui défavorise les pêcheurs locaux et les pousse à déserter le secteur à la recherche d’autres endroits de pêche ou à changer d’emploi.

Plus de 26 millions de tonnes de prises illégale son enregistrées chaque année . Un phénomène estimé à plus de 23 milliards de dollars qui compromet les efforts visant à assurer une pêche durable et une gestion responsable des stocks de poisson dans le monde.

« Les mesures du ressort de l’Etat du port », qui sont au cœur du nouveau traité, font référence à des mesures prises pour détecter la pêche illégale lors de l’entrée des navires dans les ports.

L’Accord appelle notamment les pays à refuser l’entrée ou à inspecter les navires qui ont été impliqués dans des activités de pêche illégale et à prendre les mesures nécessaires. En soutien à cela, l’Accord prévoit également l’obligation pour toutes les parties de partager leurs informations à l‘échelle régionale et mondiale en ce qui concerne les navires impliqués dans des activités de pêche illégale.

Le PSMA s’applique à tout ce qui est lié, de près ou de loin, aux réceptions portuaires, ainsi même les navires de passage pour se ravitailler devront se conformer aux exigences des inspections. En empêchant les pêcheurs peu scrupuleux de décharger leurs prises mal acquises, il est plus difficile pour de telles captures d’entrer sur les marchés nationaux et internationaux.

Les mesures du ressort de l’Etat du port apparaissent comme un système très éfficace, rentable et dissuasif pour les activités de pêche illégale par rapport à la plupart des programmes de contrôle et de surveillance.