Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Cameroun : immersion dans le secteur du E-commerce

Cameroun : immersion dans le secteur du E-commerce

Cameroun

L’achat des produits en ligne fait de plus en plus partie des habitudes des Camerounais. Par ailleurs, l’activité représente un secteur porteur pour l‘économie du pays.

Vanessa vit à Douala, la capitale économique du Cameroun. Elle fait partie de cette génération de jeunes qui font leurs emplettes sur internet.

“J’attends des invités tout à l’heure. Entre les courses, la maison, les enfants, ce n’est pas toujours évident d’aller dans une boutique pour passer des commandes, aller acheter. C’est plus facile ici à la maison de passer directement la commande et d’être livré à la maison “,explique cette cadre commerciale.

Au bout d’une trentaine de minutes, Vanessa accueille le livreur à domicile. Elle reçoit alors les produits commandés après règlement de la facture.

Theophile Nsegbe en charge marketing chez Afri shop 24.com : “au regard du prisme de consommation, on se rend compte de façon progressive que les Camerounais notent de façon considérable l’intérêt qu’ils ont à effectuer leurs achats sur les plates-formes internet. Donc, le e-commerce est en train de connaître une croissance exponentielle et cela explique même d’ailleurs le comportement de bon nombre de labels qui s’installent de façon progressive sur le territoire national.”

Récemment, les entrepreneurs africains du secteur se sont retrouvés à Douala pour explorer les nouvelles opportunités offertes en Afrique. Occasion aussi eux d’examiner toutes les pistes de développement de cette activité au niveau local.

Valentin Mbozo’o, directeur général du Groupement interbancaire monétique de l’Afrique centrale (GIMAC) : “ vous savez, les Africains n’ont pas suffisamment de moyen pour concurrencer les grandes firmes que vous connaissez. Le e-commerce leur donne une opportunité de pouvoir être présents ici et ailleurs, partout, en un clic.”

Hervé Kenfack, directeur Shafrique : “pour qu’un jeune Camerounais en particulier puisse se lancer dans l’activité économique, il lui faut généralement beaucoup d’argent, des dizaines de millions de francs CFA. Aujourd’hui, le e-commerce leur permet de se lancer directement dans la vie active. Avec un très petit budget, ils peuvent faire un grand chiffre d’affaires.”

S’il est vrai que les sites de vente en ligne connaissent une expansion sur le continent, le manque de fiabilité du système de paiement ou encore les risques de transactions frauduleuses sont néanmoins quelques obstacles au développement de cette nouvelle forme d‘économie numérique

Valentin Mbozo’o : “il faut que le paiement soit sécurisé de bout en bout. Que le payeur qui paie par carte ou par un paiement par mobile sache que cet argent ne va pas être détourné en chemin, il va arriver à bonne destination.Parce qu’il y a des sites pirates. Et deuxièmement, ce n’est pas seulement la sécurité électronique qui est en cause, il y a aussi la sécurité des livraisons. Je vous ai payé, où est ma marchandise ?”

Le e-commerce en Afrique, c’est à peine 2 % du marché mondial. Toutefois, selon l’Union Internationale des Télécommunications (UIT), les perspectives de croissance restent prometteuses sur le continent.

Voir plus