Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Ouganda : le leader de l'opposition introuvable

Ouganda : le leader de l'opposition introuvable

Arrestation

Près de 24 heures après son arrestation, le chef de l’opposition ougandaise Kizza Bisegye reste introuvable.

Le chef de l’opposition, Kizza Besigye a été arrêté mercredi dans la capitale, Kampala, après qu’il a organisé une cérémonie de prestation de serment comme président de l’Ouganda. Mais, plusieurs après son arrestation, ses partisans restent toujours sans nouvelle de lui. Joint par Africanews, le leader de l’opposition au Parlement, Walufu Oguttu, a indiqué qu’il ne savait rien du lieu de détention de Besigye, qui conteste la réélection président Yeowi Museveni. « Nous ne savons pas où il se trouve. Il est allé en ville pour saluer ses partisans, il a été arrêté ou enlevé. Nous ne savons pas où il a été emmené, mais selon des témoignages, il aurait été expulsé à l’extrême du pays à environ 55 km d’ici à Karamoja, nous n’avons pas pu le vérifier », a-t-il déclaré.

Alors que l’arrestation du chef de l’opposition alimente les risques d’une radicalisation de la capagne de défiance contre le pouvoir, Walufu Oguttu s’est voulu moins radical. Il dit plutôt privilègier le dialogue. « Ce n’est pas notre objectif d’aggraver la situation. Notre objectif est d’amener le gouvernement de M. Museveni à avoir le sens du dialogue avec les citoyens et de ne pas recourir à la force, à notre armée et à la police pour diriger notre pays par la force », poursuit-il.

Kizza Besigye qui qualifie la victoire du président Museveni de « simulacre » a appelé à manifester pour perturber la cérémonie de prestation de serment, prévue ce jeudi.