Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Troisième mois consécutif d'une flambée des prix alimentaires mondiaux

Troisième mois consécutif d'une flambée des prix alimentaires mondiaux

FAO

Les prix mondiaux des principaux produits alimentaires de base ont augmenté en avril, une troisième hausse mensuelle consécutive après quatre années de déclin.

Selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l’indice des prix des produits alimentaires a atteint une moyenne de 151,8 points en avril, soit une hausse de 0,7 % depuis le mois de mars. Cela représente une baisse de 10 % par rapport à l’année dernière et une augmentation de plus d’un tiers par rapport à son plus haut niveau de 2011.

Cette augmentation progressive si elle ne s’applique à tous les produits, elle est tirée par les prix de l’huile de palme. Dans une moindre mesure par les prix des céréales. Par contre, les prix du sucre ont diminué progressivement suite à une forte remontée en mars.

L’utilisation de céréales dans le monde au cours de la prochaine campagne agricole n’est appelée à augmenter que 1 % en raison d’un ralentissement de la croissance en matière d’utilisation des céréales – en particulier le blé et l’orge – pour nourrir le bétail.

La production céréalière mondiale pour 2016 est estimée à environ 2 526 millions de tonnes, pratiquement les mêmes chiffres qu’en 2015. Elle est en passe de devenir probablement la deuxième plus grande récolte mondiale de l’histoire, selon le Bulletin de la FAO sur l’offre et la demande de céréales publié ce dimanche.

Selon la FAO, les stocks mondiaux de céréales sont susceptibles de chuter de 3,3 %, soit de 21 millions de tonnes au cours de la nouvelle campagne. Des diminutions de stocks sont prévues au Brésil, en Thaïlande, en Inde, en Chine, au Maroc, en République islamique d’Iran, en Argentine et en Afrique du Sud.