Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Football Planet

football-planet

La FIFA et la CAF au chevet du football guinéen

La FIFA et la CAF au chevet du football guinéen

Football planet

La fédération guinéenne de Football, secouée par des crises intestines, est désormais dirigée par un comité de normalisation mandaté par la FIFA et la CAF.

Le comité de normalisation qui conduira désormais les affaires du football en Guinée a été mis sur pied à la suite d’une décision commune de la FIFA et de la CAF, après plusieurs semaines de dissensions au sein de l’instance dirigeante du football guinéen.

Cette décision des institutions sportives vise à faire taire des querelles internes au sein de la fédération guinéenne de football, Féguifoot.

Onze membres frondeurs de l’ex-comité exécutif de la Féguifoot exigeaient la démission du président de l’instance, Salifou Camara, qu’ils accusaient de mauvaise gestion.

‘‘Les compétences aussi du comité exécutif c’est de veiller à la bonne marche de notre institution. Le comité ne faisait pas tout ça. La seule personne qui le faisait c‘était le président de la fédération guinéenne de football. Et c’est ce qui nous a amené à dire qu’il faut que ça s’arrête. Ce genre de choses ne doivent pas continuer’‘, s’est exprimé Amadou Diaby, ancien vice-président, frondeur.

Des accusations réfutées par les soutiens de l’ancien président : ‘‘Nous plébiscitons quelqu’un devant l’assemblée et nous adoptons tout sur le rapport d’activités des cinq années passées. Nous adoptons le rapport financier et six mois après qu’on dise que cette personne n’est pas bonne, en ce moment, on a tous menti à l’assemblée générale. Donc c‘était la position que je défendais, qu’on devait venir devant le président lui expliquer effectivement que nous avons des griefs contre lui, voici et qu’il nous donne des réponses’‘, a déclaré Chérif Diallo, ancien membre du comité exécutif et soutien de l’ancien président.

 
Les émissaires de la FIFA et de la CAF ont mis sur pied un comité, composé de sept membres chargés de gérer les affaires courantes de la Fédération. Il a jusqu’au 28 février 2017 pour organiser de nouvelles élections du bureau exécutif. Mais bien avant cela, il devra revoir les statuts juridiques de l’organisation.

Antonio Souaré est le président de la Ligue guinéenne de Football professionnelle : ‘‘Aujourd’hui, notre football a besoin de textes conformes à la réalité. Et ce comité va travailler pour mettre tout le contour juridique autour de notre football. Parce que nous évoluons sur des textes qui, nous venons de nous en rendre compte, sont vraiment dépassés’‘.

En arrêt depuis le début de la crise, le championnat national de ligue professionnelle devrait relancer ses activités ce week-end.

Les querelles internes de la Féguifoot ont influencé négativement le choix du pays qui organisera la Coupe d’Afrique des Nations de 2017.

La Guinée a été retenue pour l’organisation de la CAN 2023 ; une décision prise par la CAF en 2014.

Voir plus

Football Planet

Football Planet, c'est pour vous. Nous voulons donc partager vos opinions sur ce programme. Si vous souhaitez contribuer à Football Planet, voici comment nous contacter : Si vous souhaitez plus de détails sur la contribution, cliquez ici

Football Planet

Football Planet, c'est pour vous. Nous voulons donc partager vos opinions sur ce programme. Si vous souhaitez contribuer à Football Planet, voici comment nous contacter : Si vous souhaitez plus de détails sur la contribution, cliquez ici