Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le virus Ebola persiste dans le sperme des survivants jusqu'à 12 mois - Étude

Le virus Ebola persiste dans le sperme des survivants jusqu'à 12 mois - Étude

Guinée

Une nouvelle étude réalisée en Guinée confirme que le virus Ebola peut demeurer dans le sperme pendant un an.

Elle conforte ainsi celle qui avait été menée en octobre 2015 en Sierra Leone, pays également touché par la maladie, et qui avait attiré l’attention sur le fait que des fragments du virus pouvaient rester durablement dans l’organisme de personnes guéries, et constituer un danger pour leurs conjoints.

Les chercheurs français et guinéens qui ont suivi pendant un an 450 patients guéris, ont notamment effectué 98 prélèvements de sperme sur 68 hommes. Le virus Ebola a été détecté sur 8 d’entre eux jusqu‘à 9 mois après la guérison.

Ils ont tout de même noté que la persistance du virus dans le liquide séminal diminuait avec le temps. Le virus était présent dans 28,5 % des échantillons prélevés entre le 1er et le 3e mois. Entre le 10e et le 12e mois, il était estimé à 3,5 % dans ces échantillons avant de disparaître totalement au bout d’un an.

Selon l’Institut de recherche pour le développement qui a mené la recherche en Guinée en collaboration avec d’autres entités, ces résultats “mettent l’accent sur la nécessité de recommander, au niveau international, l’utilisation de préservatifs par les survivants dans les mois suivant leur guérison”.

Plus de 25 000 personnes ont été infectées et 11 000 autres tuées suite à la propagation du virus fin 2013 en Sierra Leone, au Liberia et en Guinée.

Voir plus