Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Nigeria : l'exhumation des corps des charniers de plus en plus demandée

Nigéria

<h4>Le Mouvement islamique du Nigeria (<span class="caps">IMN</span>) exige l’exhumation des corps, afin de déterminer le nombre exact des victimes chiites des affrontements de décembre.</h4> <p>Les membres du Mouvement islamique du Nigeria, <span class="caps">IMN</span>, demandent l’exhumation des corps d’un charnier pour établir la vérité.</p> <p>Ils accusent l’armée nigériane d’avoir massacré et enterré des centaines de musulmans de la minorité chiite sur ce site, situé à la périphérie de la ville de Kaduna dans le nord du pays.</p> <p>D’après les autorités et les organisations de défense des droits de l’homme, près de 350 corps y sont ensevelis. Bien plus, rétorque Cheikh Ibrahim Zakzaky de l’<span class="caps">IMN</span>.</p> <p>Selon certains témoins, les infortunés ont été abattus ou brûlés vifs par l’armée, lors de la confrontation des 12 et 13 décembre à Zaria, non loin de Kaduna.</p> <p>Cheikh Ibrahim Zakzaky toujours en détention, est partiellement paralysé et a perdu un oeil, selon l’<span class="caps">IMN</span>, qui affirme également que des centaines de fidèles sont toujours portés disparus, et une douzaine risque la peine de mort pour avoir tué un soldat, point de départ des affrontements.</p>
Voir plus