Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sci tech

sci-tech

Rwanda : une application pour la sécurité du transport à motos

Rwanda : une application pour la sécurité du transport à motos

Rwanda

Le développement du transport à motos en Afrique rime le plus souvent avec risque et insécurité. Les motocyclistes causent à eux seuls 23 % de tous les décès de la circulation routière enregistrés sur le continent, selon l’Organisation mondiale de la santé.

SafeMotos, une application mobile a été conçue au Rwanda pour concilier transport à motos et sécurité. Co-fondée par le rwandais Peter Kariuki et le Canadien, Barrett Nash, SafeMotos est a déjà été adopté par 40 conducteurs de motos à Kigali.

Les conducteurs qui acceptent de faire partie de cette initiative se font installer l’application SafeMotos sur le téléphone. Ils reçoivent aussi deux casques de sécurité. Les données sont alors enregistrées puis envoyés aux serveurs qui analysent les données brutes et produisent un score global de sécurité.

« Chaque fois que vous empruntez une moto, explique Peter Kariuki, un des cofondateurs, vous êtes à même de savoir si vous avez affaire à un bon ou mauvais conducteur. Ainsi, vous prendrez la moto en connaissance de cause.Notre idée de départ était de suivre les conducteurs de motos pour voir s’ils respectent les exigences de sécurité ».

L’application est reliée à des milliers de points de repère dans et autour de Kigali. Grâce à des coordonnées GPS les conducteurs sont suivis dans leurs moindres déplacements.

“Sur la base des informations recueillies, l’application est capable de définir en temps réel les habitudes du conducteur pour le conseiller convenablement explique Peter Karuiki. Il est averti s’il accélère ou il indique la vitesse idéale pendant les heures de pointe », souligne-t-il.

Safemotos est généralement bien accueillie par le public qui y voit un gage de sécurité supplémentaire.

« Avec le système traditionnel de taxis motos, le conducteur peut effectuer des surcharges. Avec Safemoto explique une cliente, vous avez une traçabilité grâce à votre ticket, vous pouvez même vérifier le coût de la course ».

Après le Rwanda, les promoteurs de safemotos comptent étendre l’usage de leur application à l’Ouganda et Cameroun dans un premier temps.

Voir plus