Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Platini édifié au plus tard le 9 mai

Platini édifié au plus tard le 9 mai

Suisse

Le verdict de l’appel de Michel Platini devrait être connu au plus tard le 9 mai prochain. C’est ce qu’a indiqué le TAS ce vendredi après avoir entendu le président de l’UEFA qui plaidait sa cause lors d’un recours contre sa suspension de 6 ans, décrétée par la Fifa.

Le président de l’UEFA, Michel Platini, devrait connaitre le verdict de son appel devant le Tribunal arbitral du sport au plus tard le lundi 9 mai prochain. « Une décision devrait être rendue d’ici au lundi 9 mai, c’est ce qui a été annoncé aux parties, donc je pense que le tribunal va s’y tenir », a déclaré le secrétaire général du TAS, Matthieu Reeb, ce vendredi. Cette annonce fait suite à la comparution de l’ancien capitaine de l‘équipe de France, entendu dans le cadre de son recours contre sa suspension de 6 ans, décrétée en décembre par la Fédération internationale de football.

À sa sortie du face-à-face avec le tribunal, Michel Platini s’est montré plutôt confiant quant à la suite de cette affaire qui l’a déjà écarté de la course à la présidence de la FIFA. « Je suis encore plus optimiste », a-t-il déclaré à la presse après cette audition. « Je n’ai rien fait, je n’ai fait aucune erreur. Après, dans l‘éthique, vous pouvez mettre ce que vous voulez, on peut trouver tout ce qu’on veut comme conflit d’intérêts, c’est facile », a-t-il dit au sujet du paiement litigieux de 1,8 million d’euros reçu de la Fifa en 2011, pour des travaux de conseiller auprès de Joseph Blatter, alors président de la Fifa.

Blatter également entendu

L’ex-patron de l’instance dirigeante du football mondial, également suspendu pour six ans, a également été entendu ce vendredi matin en tant que témoin par le Tribunal arbitral. À sa sortie du Tribunal, il a dit espérer avoir « aidé à trouver une solution à ce problème ». C’est en tout cas tout ce qu’espère Michel Platini qui n’a jamais caché son intention de retrouver son poste de président de l’UEFA et, à ce titre, ouvrir l’Euro 2016 le 10 juin prochain, en France. Si le TAS maintient le verdict prononcé fin décembre par la FIFA, l’UEFA, qui se réunit en Congrès lundi et mardi à Budapest, aura encore un mois pour choisir un nouveau président.

Voir plus