Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Guillaume Soro et Blaise Compaoré sous la menace d'un nouveau mandat d'arrêt

Guillaume Soro et Blaise Compaoré sous la menace d'un nouveau mandat d'arrêt

Kiribati

La justice burkinabé compte relancer les mandats d’arrêt internationaux contre Blaise Compaoré et Soro Guillaume, après que la Cour de cassation du pays les a annulés pour vice de forme jeudi.

Le commissaire du gouvernement est revenu à la charge vendredi, il estime que pour les motifs évoqués il n’y a aucune raison que ces mandats ne soient pas repris. Une requête pour corriger un vice de procédure a été introduite par le procureur militaire.

Jeudi, le procureur général de la Cour de cassation a affirmé qu’il aurait fallu dans un premier temps demander les réquisitions du commissaire du gouvernement, ensuite du tribunal militaire avant d‘émettre les mandats. Cette formalité n’ayant pas été accomplie, la Cour a donc décidé d’annuler tous les mandats internationaux contre l’ex-président burkinabé naturalisé ivoirien et Guillaume Soro, président de l’Assemblée nationale ivoirienne.

Le président burkinabé Roch Marc Christian Kaboré aurait réagi à cette levée de mandat, dans les colonnes d’un site local, Burkina24 : “ce que je peux dire, c’est que même dans leurs rêves les plus fous, ni Blaise Compaoré, ni ceux qui ont fait le coup d’État ne pensent que nous allons lever les mandats d’arrêt pour donner une suite à l’impunité et à la déstabilisation dans notre pays. Ça, vous pouvez en être sûrs. Je crois qu’eux-mêmes ne rêvent pas à ça.”

C’est le 4 décembre dernier que la justice burkinabé a lancé un mandat d’arrêt contre Blaise Compaoré pour son implication présumée dans l’assassinat de Thomas Sankara. Quant à Guillaume Soro, il est soupçonné d’avoir participé au coup d‘État manqué contre le gouvernement de transition en septembre 2015.

Voir plus