Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le Nigeria, épicentre de la piraterie dans le monde - Bureau maritime international

Le Nigeria, épicentre de la piraterie dans le monde - Bureau maritime international

Piraterie

Alors que l’on assiste à une baisse de la piraterie maritime dans le monde, il y a une recrudescence du phénomène dans le golf de Guinée.

Le golfe de Guinée qui va des côtes angolaises jusqu’au large du Sénégal demeure encore la zone maritime la plus dangereuse au monde. C’est la principale conclusion du dernier rapport du Bureau Maritime International ( BIM) rendu public cette semaine à Londres.

Le nombre d’attaques dans cette zone a même augmenté contrastant ainsi avec la baisse globale de la piraterie maritime constatée dans le monde d’après le BIM. L’institution a relevé 37 attaques ce premier trimestre contre 54 à la même période l’an dernier.

D’après le Bureau maritime international, le Nigeria apparaît comme l‘épicentre de la piraterie maritime, du fait de la persistance du trafic du carburant.

En 2012, la piraterie avait coûté 6 milliards de dollars à l‘économie mondiale selon des chercheurs américains.

Pour mutualiser les efforts dans la lutte contre ce phénomène, les pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre ont créé à Yaoundé en 2014, le Centre interrégional de coordination pour la sécurité maritime.